SIÈGE DU GRAND-FIGEAC

Les travaux ont débuté

Illustration Siège du Grand-Figeac été 2021Le chantier du futur siège du Grand-Figeac a débuté le 29 mai. L'opération, conduite par le cabinet d'architecte Archimade associé à l'atelier d'architectes Houbron, va permettre de regrouper l'ensemble des services communautaires (sauf la direction des affaires culturelles) en un seul lieu dans les anciens bureaux d'ENEDIS, rue Germain Petitjean à Figeac.

Ces travaux vont consister en une réhabilitation des locaux existants et en une extension.
Ce sont quelques 75 postes de travail qui vont être aménagés ainsi que des salles de réunions sur ce même site alors qu'actuellement ces postes sont disséminés dans plusieurs lieux.

La livraison du bâtiment est prévue pour mai 2022. Le plan de financement prévisionnel de l'opération, d'un montant de 2 500 000 € HT, s'appuie sur un taux de subvention de 52 %.

 


 

Maison France Services Latronquière

LA MAISON DES SERVICES
AU PUBLIC DU HAUT-SÉGALA
DEVIENT «FRANCE SERVICES»

Forte de ses quatre années sous le label « MSAP », la Maison de Services Au Public de Latronquière, gérée par la Communauté de Communes Grand-Figeac, a obtenu le label France Services le 1er octobre 2020.

Changement de nom pour un renforcement de la qualité des services :

un socle de 9 opérateurs partenaires obligatoires : CAF, CPAM, CARSAT, MSA, La Poste, Pôle Emploi, les Ministères des Finances publiques, de l'Intérieur et le nouveau le Ministère de la Justice.

4 agents formés : Hélène, Maryline, Aline et Béatrice sont prêtes à vous accueillir, vous informer, vous accompagner dans vos démarches administratives et numériques (retraite, carte grise, permis de conduire, prime d'activité, CAF, MSA, ameli, CPAM…).

vous avez besoin d'une connexion internet, d'un bureau pour travailler : un ordinateur scan imprimante en accès libre ainsi qu'un espace de télétravail-coworking sont mis à votre disposition.

des permanences de vos interlocuteurs locaux : Communauté de Communes, assistante sociale et services sociaux du Département, conseillers de la Chambre d'Agriculture, MSA, Lot Aide à Domicile, Association Ségala-Limargue (ASL), conciliateur de justice, agent du PIG Habitat (aide à la rénovation de l'habitat) et ponctuellement agent des impôts.

Prochainement : permanences de la Gendarmerie, le vendredi matin toutes les deux semaines, vous pourrez prendre rendez-vous auprès d'un agent de la gendarmerie.

Accueil Maison France Services Latronquière

Coworking Maison France Services Latronquière

L'espace France Services de Latronquière vous accueille du lundi au vendredi de 9h à 16h. Il se situe rue du Foirail à Latronquière.
N'hésitez pas à prendre rendez-vous au 05 65 11 61 97 ou par mail à

Votre espace France Services reste ouvert sur rendez-vous pendant la crise sanitaire

 

 


 

LE GRAND-FIGEAC ÉQUIPE SES E.R.P. (*) DE DÉFIBRILLATEURS

Au-delà de l'obligation légale, un enjeu de santé publique

Dans le cadre du décret du 19 décembre 2018, pris par le Ministère des Solidarités et de la Santé, l'Etat impose l'installation de défibrillateurs automatisés externes (DAE) dans tous les établissements recevant du public d'ici le 31 décembre 2021. Une obligation qui s'applique également aux collectivités locales pour les équipements qui relèvent de leur compétence.

Installation d'un défibrillateur

Sur le territoire du Grand-Figeac, 44 E.R.P. sont concernés : crèches, piscines, stades, écoles de musique, bibliothèques, cinémas, espaces jeunes, offices de tourisme, etc.

Le déploiement a débuté en 2016 et se poursuivra jusqu'à fin 2021. À ce jour, 31 défibrillateurs (DAE) ont été installés et 8 le seront en 2021. Lorsque deux ERP se trouvent à proximité, un seul appareil est mis en place et mutualisé. Exemple : à Figeac, le chenil et le bâtiment du service de collecte des ordures ménagères.

La priorité a été donnée aux crèches, aux équipements sportifs et ensuite aux établissements les plus fréquentés (**).
Un investissement conséquent pour le Grand-Figeac, compte tenu qu'un défibrillateur coûte 1 300 € TTC. L'installation et la maintenance sont assurées par les services techniques du Grand-Figeac.

Dans le même temps, les agents du Grand-Figeac ont suivi une formation dans le cadre d'un partenariat avec le Centre de Secours et d'Incendie de Figeac : PSC1 (Prévention et Secours Civiques niveau 1), SSIAP (Service de Sécurité Incendie et d'Assistance à Personnes) ou « Gestes qui sauvent », des formations dispensées par un agent de la collectivité également sapeur-pompier volontaire. L'occasion d'apprendre les bons réflexes pour mettre le public en sécurité ou porter secours à une personne en cas d'incident.

Rappelons que ces appareils, situés pour la grande majorité à l'extérieur, sont accessibles à tous et peuvent être utilisés par une personne non formée. Entièrement automatisés, ils peuvent permettre de sauver une vie en attendant l'arrivée des secours. C'est primordial quand on sait qu'en cas d'arrêt cardiaque, chaque minute compte.

(*) Êtablissements Recevant du Public.
(**) L'Office intercommunal du Sport est doté d'un défibrillateur mobile mis à la disposition des clubs qui le souhaitent lors de leurs déplacements à l'extérieur.

 

 


 

VIGNOBLE DU GRAND-FIGEAC
Les premiers plants mis en terre !

 

Samedi 6 avril, la plantation de 5 hectares de vignes sur le site de La Vinadie à Figeac a marqué le début
de la reconquête du vignoble du Grand-Figeac. Un projet coopératif que vous pouvez continuer à soutenir !

 

Logotype La VinadieCette journée historique pour le futur vignoble du Grand Figeac est le premier acte fort de reconquête du vignoble disparu à la fin du 19e siècle et dont les traces sont encore présentes sur notre territoire. Les 20 000 ceps mis en terre (Mansois, Malbec, Merlot et Muscat d'Alexandrie) constitueront la « Vigne Mère », vitrine et pépinière du futur vignoble.

Cette plantation est un acte hautement symbolique pour la relance de la production viticole sur le Grand-Figeac, qui se construit autour d'une double ambition : proposer un vin de qualité, véritable signature de notre terroir, tout en garantissant des pratiques culturales respectueuses des hommes et de l'environnement.
Le choix d'une viticulture 100 % biologique a été retenu, fruit d'une volonté partagée de promouvoir un développement durable tout en répondant aux attentes des consommateurs. Les premières vendanges devraient intervenir en 2022 avec l'objectif d'une commercialisation de 20 000 à 35 000 bouteilles sous appellation « IGP Côtes du Lot » dans une gamme de prix accessible.

Tous Vignerons !

Associant collectivités, agriculteurs, entreprises et citoyens, la SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif ) La Vinadie porte avec la Communauté de communes un véritable projet d'utilité économique et sociale pour notre territoire.
Afin de constituer le capital social de la SCIC La Vinadie, un appel à souscriptions a été lancé en 2018 au prix de 20 € / part sociale. Avec le Grand-Figeac, des Communes du territoire et plus de 300 souscripteurs, le succès a été rapidement au rendez-vous : de nombreux habitants du Grand-Figeac mais aussi de toute la France y ont répondu, montrant ainsi leur vif intérêt pour ce projet !

Les premiers plants mis en terre

Le 6 avril dernier, les premiers ceps de vigne ont été mis en terre sur le site de la Vinadie à Figeac. Le président Vincent Labarthe était à l'ouvrage aux côtés notamment de Jean-Pierre Espeysse, vice-président chargé de l'agriculture.

Participer à la coopérative, c'est encourager un projet agricole à haute valeur ajoutée pour notre territoire mais c'est aussi mettre un peu de soi dans les futurs vins du Grand-Figeac. Les membres de la SCIC seront ainsi invités à participer aux différentes étapes de culture et de production (plantation, taille, vendanges...) et seront régulièrement informés de l'évolution du projet.
Cette initiative lancée par la Communauté de Communes dans le cadre de sa politique agricole d'aide aux filières territorialisées pourra par la suite porter d'autres projets.

Contact pour en savoir plus :

SCIC SA La Vinadie
05 65 11 47 51 - contact@lavinadie.fr
Facebook : La Vinadie - Vignoble du Grand Figeac

 
 

 

 

 

   
Bandeau couverture

La Vinadie
Trait séparation long

Un vignoble et des vins
à l'image du territoire
du Grand-Figeac :

Partons ensemble
à leur reconquête !

Prévisionnel

         Badge

Bandeau feuille de vigne

SOUSCRIPTION À LA SCIC DE LA VINADIE


Je soutiens ce projet de reconquête du vignoble du territoire du Grand-Figeac et souhaite participer au capital de la SCIC la Vinadie.


Je suis un particulier, je télécharge le bulletin d'intention de souscription personnes physiques (ci-dessous).

Inscription particuliers

Je représente une société / entreprise, je télécharge le bulletin d'intention de souscription personnes morales (ci-dessous).

Inscription Sociétés / Entreprises


Merci pour votre engagement !

Bandeau devenez fondateur 1 sur 2
  Devenez fondateur de la cuvée
  d'excellence du Grand-Figeac


  en souscrivant à la SCIC
  en préfiguration
Bandeau devenez fondateur 2 sur 2

Hexagone Figeac10 hectares en projet
Conduite en
Agriculture Biologique
    Logotype AB

 

20 000 à 35 000
bouteilles
par an

 

Une gamme de
prix accessibles

 

Trait de séparation

 

Des sols favorables
à la vigne

 

Un ADN viticole
encore présent dans les
paysages et les pratiques
amatrices
   

Grappe

Trait de séparation

Bourse

   320 000 €
de capital à terme

 

20 €
la part sociale   Part

Le Grand-Figeac, terre du vin

Le Grand-Figeac souhaite (re)créer un vignoble sur son territoire. Ce projet a l'ambition de soutenir l'activité agricole, de valoriser les paysages et diversifier l'économie tout en renforçant la notoriété du territoire.
C'est pourquoi il souhaite soutenir avec vous la création d'une SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) visant à fédérer les initiatives pour la plantation des vignes, la construction de l'outil de vinification, la gestion de la marque et la commercialisation à terme d'un vin de qualité et à forte identité.

 

Reconquérir le vignoble historique

Pratiquée depuis l'Antiquité dans le pays de Figeac comme en Égypte, terre de prédilection de Champollion, la viticulture contribue à l'enrichissement des populations dès le Moyen-Âge, notamment autour des communautés monastiques de Figeac ou de Marcilhac-sur-Célé.
C'est à Figeac que se retire en 1616, après avoir accompagné le développement de la vigne, Maximilien de Béthune, duc de Sully, compagnon d'Henri IV.
Au XIXe siècle, 80 000 hectares de vigne disparaissent dans le Lot à cause du phylloxéra.
Les signes de cette activité importante pour le territoire sont encore bien présents dans les Vallées du Lot et du Célé, sur le Causse et dans le Limargue.
De nombreuses cabanes de vignerons ainsi que des terrasses maçonnées parsèment les coteaux bien exposés, des noms de communes et de lieux-dits sont révélateurs : Reyrevignes, la Vinadie à Figeac...

Pourquoi une Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC) ?

Une démarche innovante d'utilité sociale pour le territoire et le développement d'une nouvelle activité en milieu rural
Une coopérative parce qu'elle garantit l'objet collectif, l'intérêt commun, l'engagement et la gouvernance démocratique (1 homme = 1 voix)
Un lieu de concertation de plusieurs collèges d'acteurs, permettant d'associer à la démarche de multiples partenaires publics et privés (citoyens, viticulteurs, entreprises, prestataires, clients ou fournisseurs, collectivités, ...)

 

Quels avantages à devenir sociétaire coopérateur ?

Soyez présent(e) dès la phase de préfiguration de la SCIC pour partager vos attentes, vos idées :
tout reste à inventer ! Nom du vignoble et du vin, durée minimale d'engagement, rémunération du capital.
Voici déjà quelques pistes :

Être parrain(e) de ceps de vigne, être convié(e) à la plantation puis aux vendanges
Pouvoir réserver votre vin à des conditions préférentielles : tarifs, étiquettes personnalisées
Être invité(e) à des animations exclusives (dégustations, rencontres de la confrérie, ...)
Pouvoir utiliser la notoriété de la marque pour des séquences de promotion en lien avec votre organisme

Et bien sûr :
Participation aux assemblées générales et réunions
Souplesse d'entrée et de sortie dans les investissements présents et à venir
Une pierre à l'édifice de la responsabilité sociétale de votre organisme

 

 

 

Pour aller plus loin, consultez ici les Statuts de la Société Coopérative d'Intérêt Collectif « LA VINADIE »

(modifiés par Assemblée Générale Extraordinaire du 22 février 2019)


Illustration voir les Statuts SCIC La Vinadie

 

 


 

 

Affiche Fab'Lab du Grand-Figeac

FAB'LAB* DU GRAND-FIGEAC
Comment ça marche ?

Une idée, un projet ? Vous n'avez pas de matériel ? Venez rencontrer des gens passionnés au Fab'Lab du Grand-Figeac.

Le Fab'Lab ouvre ses portes à l'IUT de Figeac. Pour mettre en œuvre ce projet, le Grand-Figeac a conclu un partenariat avec l'Université en développant cet équipement au sein de la plateforme de l'Innovation et de la Recherche de l'IUT de Figeac (lieu-dit Nayrac). Dans le cadre de ce partenariat, le Grand-Figeac a réalisé les investissements en matériels, tandis que l'IUT de Figeac va assurer l'animation de la structure ainsi que la mise à disposition des locaux.

Un Fab'Lab est un espace ouvert à tous donnant accès à des machines-outils numériques et mécaniques (imprimantes 3D, découpe laser, scanner 3D, découpe vinyle, fraiseuse numérique) pour apprendre à concevoir et à fabriquer toutes sortes d'objets dans un esprit collaboratif.

La création du Fab'Lab s'inscrit pleinement dans la démarche de développement économique impulsée par la collectivité à travers un outil vecteur d'attractivité et de services.
L'économie du numérique représente un enjeu considérable dans les années à venir pour le développement et l'attractivité d'un territoire.

Tout le monde est le bienvenu au Fab'Lab !

Venez découvrir ce lieu où les plus expérimentés aident les débutants : c'est la philosophie d'un Fab'Lab. N'hésitez plus et rejoignez l'aventure.

Le Fab'Lab est ouvert le mercredi de 16h à 20h et le samedi de 14h à 18h.
Tarifs annuels d'adhésion : 30 € pour les adultes / 20 € pour les étudiants et les demandeurs d'emplois / 15 € pour les juniors (13 - 18 ans)
.

Pour toute demande de renseignements sur le Fab'Lab, vous pouvez contacter la Pépinière d'entreprises Calfatech au 05 65 100 200

 

* FABRICATION LABORATORY

 

 


 

 

 

PAYS D'ART ET D'HISTOIRE

Un projet pour le territoire du Grand-Figeac

 

Photo Mme Christine GENDROTLe projet Pays d'Art et d'Histoire va permettre à l'ensemble des habitants et professionnels de notre territoire de mieux lier la mise en valeur du patrimoine et le développement culturel, la qualité du cadre de vie, l'économie touristique, le rayonnement de notre territoire, le vivre ensemble...
En nous rassemblant sur des thèmes fédérateurs, nous ferons découvrir à nos visiteurs les richesses de notre identité commune, et les nombreux rendez-vous culturels récurrents qui vont rythmer notre été vont participer à cette dynamique.

Christine Gendrot,
Vice-présidente chargée de la Culture
et du Patrimoine

Pourquoi le Grand-Figeac s'engage-t-il dans cette démarche ?

 

Pour mettre en valeur et mieux faire connaître le patrimoine du Grand-Figeac
triangle_orange Valoriser dans un projet global le patrimoine du Grand-Figeac
triangle_orange Faire du patrimoine un bien partagé par tous
triangle_orange Sensibiliser tous les publics au patrimoine
triangle_orange Proposer des animations pour les habitants, les jeunes publics et les touristes

Pour faire du patrimoine un élément clé du dynamisme de notre territoire
triangle_orange Animer le patrimoine pour en faire un support de rayonnement économique
triangle_orange Faire du patrimoine un moteur de la vie culturelle et sociale de notre territoire
triangle_orange Développer le tourisme culturel en coordination avec les acteurs locaux

triangle_orange Accompagner un réseau d'acteurs du patrimoine, professionnels comme associatifs

Pour faire le lien entre patrimoine et cadre de vie
triangle_orange Donner de la lisibilité aux réglementations en vigueur
triangle_orange Mettre du lien entre les nombreux acteurs du patrimoine
triangle_orange Guider les porteurs de projet
triangle_orange Favoriser le développement de savoir-faire locaux
triangle_orange Encourager la création architecturale contemporaine
triangle_orange Stimuler les travaux de recherches

Pour s'inscrire dans un réseau
triangle_orange Établir des partenariats avec le Département, la Région, les services de l'État
triangle_orange S'appuyer sur la dynamique du réseau prestigieux des Villes et Pays d'art et d'histoire

 

Quels patrimoines emblématiques pour le futur Pays d'art et d'histoire du Grand-Figeac ?

 

Gariotte

                  Photo : Ville de Figeac - Gilles Tordjeman

Le patrimoine ECRIT Le patrimoine
 ÉCRIT
Si tout le monde connaît Jean-François Champollion, enfant du pays et surtout déchiffreur des hiéroglyphes, le Grand-Figeac dispose d'un important patrimoine écrit à valoriser (fonds patrimonial de l'Astrolabe, archives publiques ou privées...).

Le patrimoine HISTORIQUE Le patrimoine
 HISTORIQUE
De grandes familles seigneuriales, telles que les Cardaillac, les Thémines, ou encore de grands personnages (Sully, Galiot de Genouillac, le maréchal Ney) ont marqué de leur empreinte plusieurs sites du Grand-Figeac. Cette histoire partagée permet de tracer des liens entre plusieurs communes du territoire.

Le patrimoine ARCHITECTURAL Le patrimoine
 ARCHITECTURAL
L'architecture de notre territoire est remarquable par sa qualité, sa variété et la noblesse de ses matériaux de construction. Élément emblématique de ce patrimoine, la présence récurrente du bâti médiéval est magnifiée par des monuments tels que les châteaux et les maisons fortes.

Le patrimoine NATUREL ET PAYSAGER Le patrimoine
 NATUREL ET
PAYSAGER

Le Grand-Figeac possède une grande diversité paysagère : les vastes plateaux calcaires des Causses, la terre riche du Limargue, les crêtes marquées du Ségala, prémices du Massif central, ou encore les vallées sinueuses du Lot et du Célé. Entretenu et façonné par l'homme, ce patrimoine en constante évolution reste fragile.

Le patrimoine RELIGIEUX Le patrimoine
 RELIGIEUX
Le patrimoine religieux, architecture ou objets d'art, est foisonnant et varié. Ainsi, les abbayes de Figeac et de Marcilhac-sur-Célé ont influencé plusieurs églises romanes du territoire. L'art gothique s'est développé à la veille de la guerre de Cent Ans, avant de laisser place à l'architecture baroque après les guerres de Religion. Le XIXe siècle fut une intense période de reconstruction et d'embellissement des lieux de cultes.

Le patrimoine VERNACULAIRE Le patrimoine
 VERNACULAIRE
Ce patrimoine bâti non habité est très présent sur tout le territoire du Grand-Figeac : caselles, gariottes, lavoirs, fours à pain, puits... Partie intégrante du paysage rural, ce patrimoine caractéristique de notre territoire est toutefois menacé. Sa sauvegarde demande une stratégie particulière.

Le patrimoine IMMATERIEL Le patrimoine
 IMMATÉRIEL
La gastronomie, les foires et les marchés sont autant de témoins d'un art de vivre lié à l'agriculture du territoire. Ce patrimoine immatériel n'existerait pourtant pas sans la mémoire de ses habitants, véritable relais des traditions, des savoir-faire, et de la transmission de la culture orale.

Le patrimoine PREHISTORIQUE Le patrimoine
 PRÉHISTORIQUE
Les traces de la Préhistoire sont très nombreuses dans l'ouest du territoire. ces témoignages des premiers hommes se présentent sous une grande variété : dolmens, sites mégalithiques, tumulus, abris troglodytes, grottes ornées... Pourtant, ce patrimoine archéologique reste peu accessible et très méconnu.

Le patrimoine INDUSTRIEL Le patrimoine
 INDUSTRIEL
Pendant des siècles, le Lot fut un axe commercial très actif. Au XIXe siècle, le réseau ferroviaire a pris sa place pour constituer de grandes voies de communication autour de Capdenac-Gare, développant l'économie du territoire. Aujourd'hui, ce passé industriel a évolué vers une industrie technologique de pointe avec, notamment, l'aéronautique et l'industrie agroalimentaire.

Place des écritures - Figeac

Photo : Grands sites Midi Pyrénées - Patrice Thébault

Safran

Photo : OT Pays de Figeac - Jérôme Morel

 

 

   

QU'EST-CE-QUE, LE LABEL
PAYS D'ART ET D'HISTOIRE ?

Depuis 1985, le ministère de la Culture et de la Communication attribue le label « Ville ou Pays d'art et d'histoire » aux territoires investis dans une démarche active de valorisation du patrimoine et de sensibilisation à l'architecture et au cadre de vie.
En 30 ans de label, la notion de patrimoine n'a cessé d'évoluer, pour aujourd'hui aborder une multitude de domaines : le patrimoine architectural, paysager, mobilier, industriel, vernaculaire ou même immatériel.
Près de 186 territoires possèdent actuellement ce label prestigieux, véritable référence en matière de préservation, recherche, valorisation ou animation du patrimoine.

NOTRE CONTEXTE :
LE PASSAGE D'UNE VILLE
À UN PAYS D'ART ET D'HISTOIRE

Figeac est labellisée depuis 1990 « Ville d'art et d'histoire ».
En 25 ans de labellisation, Figeac s'est illustrée par son dynamisme en matière de gestion patrimoniale. Aujourd'hui, son action touche des domaines très différents tels que la programmation culturelle, la réalisation d'expositions, la protection de sites patrimoniaux, la recherche ou encore la conservation d'objets d'art et d'archives.
Le Grand-Figeac souhaite s'appuyer sur cette expérience et ce bilan pour candidater au label « Pays d'art et d'histoire ».

   

 

 

Sous-bois

SECTEUR DE LACAPELLE-MARIVAL
Prochainement un Plan de Développement de Massif forestier

Le Grand-Figeac, en partenariat avec le Centre Régional de la Propriété Forestière, souhaite valoriser le patrimoine forestier du territoire et contribuer à développer l'économie locale.

Malgré la présence de débouchés de proximité (chaufferies bois, scieries), les bois restent en effet sous-valorisés. C'est pourquoi, il est proposé de mettre en œuvre un Plan de Développement de Massif forestier (PDM) qui va se dérouler pendant

3 ans sur les 16 Communes de la zone Ségala du Grand-Figeac : Anglars, Aynac, Cardaillac, Espeyroux, Labathude, Lacapelle-Marival, Le Bourg, Le Bouyssou, Leyme, Molières, Prendeignes, Saint-Bressou, Saint-Maurice en Quercy, Saint-Perdoux, Sainte-Colombe et Viazac.

Cette action permettra ainsi de favoriser la gestion forestière durable des forêts de ces Communes et de dynamiser la mobilisation des bois.

 

 

 
 

 

ERDF ET LE GRAND-FIGEAC MOBILISÉS
EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

 

Opération de forage dirigé ERDF

L'opération de forage dirigé a été suivie par Martin Malvy, président du Grand-Figeac, Patrice Bocquillon, directeur territorial Lot ERDF, Franck Léon, sous-préfet de Figeac, Vincent Labarthe et Jean-Luc Nayrac, respectivement vice-présidents du Grand-Figeac en charge de l'économie et de l'habitat / transport / services.

 

Pour faire face au développement industriel et économique du Grand-Figeac, ERDF (*) et la Communauté de Communes investissent 1,6 millions € pour renforcer l'alimentation électrique du territoire et de la zone d'activités de l'Aiguille.

Actuellement, le Grand-Figeac connaît un essor industriel qui fait figure d'exception dans la nouvelle Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. En effet, la présence et le développement permanent de sous-traitants aéronautiques comme Figeac-Aéro par exemple, ainsi que la montée en puissance et l'arrivée de nouvelles entreprises (Whylot, Aérofonctions, Bodycote,…) boostent l'économie du territoire.

Afin d'accompagner le développement de l'industrie locale, ERDF et la Communauté de Communes ont respectivement investi 940 000 € et 660 000 € pour renforcer et sécuriser le réseau électrique. Ces investissements vont permettre, à terme, de répondre plus facilement aux besoins croissants des entreprises en matière de puissance électrique.

A l'été 2015, ERDF a ainsi pu doubler la capacité d'accueil du poste source implanté dans la zone de Nayrac, qui dessert le Figeacois, en remplaçant les deux transformateurs de 20 MVA par des équipements de 36 MVA. La Ville de Figeac a également apporté son soutien financier à cette opération.

 

Par ailleurs, un nouveau départ Moyenne Tension sera prochainement construit pour renforcer l'alimentation électrique de la zone de l'Aiguille et notamment faire face aux besoins croissants des entreprises, dont Figeac-Aéro, qui vient de passer le cap des 1 200 emplois. Ces travaux demanderont à ERDF de poser 6 kms de câble souterrain après avoir réalisé un "forage dirigé"pour passer sous la rivière Célé. L'opération a été menée le 17 mars dernier au carrefour de la route de la Cassagnole à Figeac. Elle n'a nécessité aucun terrassement et occasionné aucune gêne pour les usagers.

Ce type d'investissement s'inscrit pleinement dans la volonté d'ERDF d'être un acteur au quotidien dans le développement des territoires et des entreprises aux côtés des collectivités locales.

 

 

(*) Électricité Réseau Distribution France

   
 
 
 

 

RÉNOVATION DU PARC ET
PASSAGE À LA TECHNOLOGIE LED

Un investissement pour l'avenir

 

L'éclairage public représente un des premiers postes de dépense pour les Communes françaises. Vétustes et énergivores, 75 % des installations ont plus de 25 ans. Une situation qui a des conséquences directes sur le budget des collectivités : 48 % de leur consommation électrique servent à éclairer les rues !

L'EXEMPLE DE CORN

Témoignage du Maire, Dominique Legrézy

Passage à la technologie LEDCela fait plus de 30 ans que la commune de Corn éteint son éclairage public la nuit entre 22h et 6h. Cette décision, prise pour des raisons budgétaires, a plutôt été bien vécue par les habitants.
En 2014, nous avions choisi de placer nos actions dans le respect de l'homme et de son environnement et de les valoriser. C'est donc tout naturellement que, courant 2015, nous avons décidé de faire reconnaître par l'ANPCEN (*) ce choix d'extinction et les efforts faits depuis de nombreuses années. Car, en plus de permettre une économie conséquente, l'extinction permet de protéger la faune nocturne nécessaire aux équilibres écologiques. Cette reconnaissance nous a permis d'obtenir 2 étoiles au label « Villes et villages étoilés ».
Aujourd'hui, nous souhaitons poursuivre les actions menées en allant plus loin.
En adoptant la technologie LED, grâce aux aides TEPCV, nous pourrons nous aligner sur les normes exigées notamment dans les parcs nationaux des Pyrénées et des Cévennes et ainsi respecter encore un peu plus la faune nocturne.
Pour nous, cette succession d'actions inscrites dans le temps est un succès tant sur le plan économique, du respect de l'environnement que sur la qualité de vie des habitants.


(*) Association Nationale Pour la Protection du Ciel Nocturne

Labellisé Territoire à Énergie Positive pour la croissance verte (TEPcv) en 2015, le Grand-Figeac s'est engagé sur la voie du développement durable et de la transition énergétique. Grâce à une aide financière de 800 000 € de l'État (au titre du Fonds de Financement de la Transition Énergétique), la Communauté de Communes a entrepris la rénovation de son parc d'éclairage public en adoptant la technologie LED, soit 5 000 points lumineux concernés sur les 9 650 recensés sur le territoire. Un chantier d'envergure - 2,4 millions € de travaux - qui grâce à cette aide sera réalisé en 2 ans au lieu de 4 ou 5 ans.

Les avantages du LED

des économies sur la facture d'électricité des Communes : avec le LED elle sera divisée par 3 !

la possibilité de moduler l'intensité lumineuse pour éclairer uniquement là où c'est utile et ajuster le niveau d'éclairage en fonction des lieux (grands axes de circulation, zones à risque) et des horaires.

des économies sur la maintenance : le matériel LED est garanti 7 ans au lieu de 3 ou 4 ans pour les ampoules classiques.

 

 

ENJEUX ET OBJECTIFS
Aujourd'hui, l'éclairage public est au cœur d'enjeux locaux cruciaux

Eclairage Public : Enjeux et Objectifs■ pour en savoir plus sur le label « Villes et villages étoilés », consultez le site www.anpcen.fr (Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes)

téléchargez le Guide de l'Éclairage Public

Guide de l'Eclairage Public

 
 

 

LE VIGUIER DU ROY

Une opportunité de faire rayonner notre territoire

Signature bail Hôtel du Viguier du Roy

Le 15 mars, Vincent Labarthe et Christine Pujol signaient le bail scellant le partenariat entre le Grand-Figeac et le groupe Cité-Hôtels.

Vendredi 15 mars, le Viguier du Roy ouvrait une nouvelle page de son histoire. Un an et demi après avoir pris la décision de préempter l'édifice, le Grand-Figeac signait avec le groupe Cité-Hôtels un bail emphytéotique de 30 ans pour relancer l'exploitation de l'hôtel. Après quelques travaux, l'établissement 4 étoiles rebaptisé « Le Mercure Figeac Viguier du Roy » ouvrira ses portes au 1er juillet.

Restauré et transformé en hôtel dans les années 90 par M. et Mme Secordel-Martin, le château du Viguier du Roy, bâtisse d'une qualité architecturale exceptionnelle, reste l'édifice emblématique du patrimoine figeacois.

Le partenariat conclu avec Cité-Hôtels, créé en 1963 et dirigé depuis son origine par la famille Pujol, marque l'aboutissement d'un projet ambitieux, visant à conserver dans la sphère publique ce patrimoine unique. Le groupe hôtelier, qui exploite déjà d'autres pépites architecturales occitanes est en effet le garant d'une occupation respectueuse des lieux. Christine Pujol, présidente de Cité-Hôtels, a clairement affirmé sa volonté de « faire vivre ce patrimoine tout en conservant son identité ».

 

 

Des soutiens et garanties exceptionnels

la mobilisation de l'Établissement Public Foncier d'Occitanie a garanti une réaction rapide et un portage du bien jusqu'à l'acquisition définitive par le Grand-Figeac.

l'analyse du projet par Atout France, la Chambre de Commerce et d'Industrie du Lot et la Banque des Territoires.

L'hôtel ouvrira ses portes au début de l'été. Auparavant, le restaurant et les 21 chambres existantes connaîtront quelques « rafraîchissements ». A l'automne prochain, 12 chambres supplémentaires seront créées.
Le Grand-Figeac a par ailleurs inclus dans le bail l'engagement de l'exploitant à ouvrir les lieux pour l'organisation d'évènements culturels (expositions, concerts…) et permettre au public de profiter de ce joyau architectural.

Soulignons que le Grand-Figeac a pris la décision de préempter ce bien après deux études ayant démontré l'opportunité du maintien d'une activité hôtelière au sein du Château du Viguier. Signe d'un enjeu partagé par tous, de nombreux partenaires se sont ensuite engagés financièrement et techniquement dans le projet.

La dynamique touristique du Grand-Figeac, qui représente aujourd'hui 250 000 visiteurs, est indéniablement portée par la richesse patrimoniale remarquable de notre territoire. La Ville de Figeac, reconnue Ville d'Art et d'Histoire depuis de nombreuses années, a servi de tremplin à la reconnaissance toute entière du Grand-Figeac, en 2018, comme Pays d'Art et d'Histoire et Grand Site Occitanie.
En engageant un joyau comme le Viguier du Roy dans une nouvelle période d'exploitation résolument tournée vers l'avenir, c'est tout le Grand-Figeac que l'on fait rayonner, bien au-delà de ses frontières.

Intérieur Hôtel du Viguier du Roy

 


 

2 100 km de routes à entretenir

                           Point à temps ou fauchage, des travaux réalisés par les équipes du Grand-Figeac.

 

2 100 km
DE ROUTES
À ENTRETENIR

Les équipes du Grand-Figeac interviennent aux côtés des entreprises de travaux publics

 

La saison des travaux de voirie touche à sa fin, notamment pour la réalisation des revêtements. L'arrière-saison favorable a permis de rattraper une partie du retard pris lors des mois de mai et juin où les conditions météorologiques ont compromis bon nombre de réalisations.

Une nouvelle fois, plusieurs dizaines de kilomètres de voirie ont été traités - les travaux n'étant pas achevés il est difficile de donner un bilan juste - ce qui représente en investissement un montant de 2 500 000 € TTC.
Des travaux réalisés à la fois par les entreprises de travaux publics, dont la grande majorité est installée sur le territoire intercommunal, et les équipes du Grand-Figeac basées à Cajarc, Figeac et Lacapelle-Marival qui représentent au total 18 agents.

Ces dernières œuvrent à l'entretien des routes intercommunales par des travaux de mise en sécurité, de signalisation mais aussi par la réalisation de point à temps ou de PATA (*). Elles effectuent également la majeure partie de la préparation avant le passage des entreprises de travaux routiers à savoir l'élagage, le curage des fossés, la réfection ou la création de passages busés ou de traversées de routes.

 

(*) PATA : point à temps automatique

Interview de Michel Lavayssière, Vice-président du Grand-Figeac en charge notamment de la voirie et Claudine Rigal, Maire de Gorses.

Sur le secteur Nord-Est, le Grand-Figeac est compétent en matière de voirie depuis le 1er janvier 2018. Cette année se sont donc déroulés les premiers travaux sous maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'œuvre du Grand-Figeac.
Mathieu Delsahut, technicien en charge du secteur, a programmé, en concertation avec les Maires des Communes, et suivi l'ensemble des chantiers.

Comment s'est déroulée cette première année ?

Michel Lavayssière :
Pour être juste, le travail a débuté bien en amont puisqu'avec le technicien voirie du secteur et chaque Maire, j'ai parcouru en 2017 l'ensemble des voies communautaires du secteur afin d'en faire l'inventaire et pour qu'un premier état des lieux soit fait. Comme sur les autres secteurs du Grand-Figeac, les équipes communautaires travaillent en étroite collaboration avec les élus des Communes pour déterminer les travaux à réaliser. Dans l'ensemble, les chantiers se sont bien passés. Un seul bémol : le printemps qui n'a pas été favorable d'un point de vue météorologique. Du retard a donc été pris, et, afin d'avoir des travaux de qualité, certains revêtements définitifs ont été reportés au printemps 2019. À noter que le diagnostic concernant l'éclairage public est en cours sur ce secteur et que le rapport final est attendu pour fin 2018. Il permettra de définir un plan de remplacement des éclairages énergivores et de mettre aux normes les équipements qui ne le seraient plus.

Claudine Rigal :
Les travaux de voirie sur la Commune de Gorses viennent de se terminer. Vu le temps clément de ce mois de septembre, ils se sont déroulés dans de bonnes conditions et le résultat correspond bien à ce que nous attendions. Les routes qui nécessitaient du point à temps ont été traitées aussi avec un temps idéal, ce qui donne évidemment un bon résultat.

Quels seront les projets pour 2019 ?

Michel Lavayssière :
La première des choses sera de terminer les chantiers de 2018 et de définir rapidement les voies à réaliser sur 2019. Enfin, suite au rendu concernant l'étude sur l'éclairage public, le Grand-Figeac, en accord avec les Communes, pourra engager le remplacement des éclairages énergivores.

Claudine Rigal :
Il est encore difficile d'indiquer précisément ce qui va être réalisé mais des travaux de voirie et d'élagage seront programmés sur la Commune et une réflexion sera lancée sur l'éclairage public.

 

 

 

   

Photo M. Christian CaudronNotre territoire offre de multiples possibilités d'activités en matière de tourisme. Les gîtes du Tolerme, idéalement situés au cœur du Ségala sont un atout supplémentaire pour la poursuite de ces activités et de la découverte de la richesse de notre patrimoine.

Christian Caudron,
Vice-président en charge du Tourisme
et des Technologies de l'Information
et de la Communication

 

LES GITES COMMUNAUTAIRES
DU LAC DU TOLERME

Un hébergement touristique de qualité
au cœur du Haut-Ségala

Exemple de Gîte Lac du Tolerme

Que ce soit pour se ressourcer quelques jours, seul ou entre amis ou pour des vacances prolongées en famille avec des enfants, les gîtes communautaires du Tolerme sont une destination idéale pour les amateurs de pêche, de randonnée et de farniente pour un séjour nature, loisirs et détente.
Situés au cœur du Ségala lotois, sur les communes de Gorses et Sénaillac-Latronquière, dans un cadre verdoyant, calme et préservé, ils représentent un véritable atout touristique pour le Grand-Figeac et désormais un point d'attractivité unique dans le Lot.

 

Illustration Le Tolerme

LE LAC DU TOLERME
40 ha dédiés aux activités de pleine nature !

Ce site s'impose naturellement comme un lieu de rencontre des passionnés de nature. Que ce soit en famille, pour une balade ou en groupe, pour une activité sportive, le lac du Tolerme est une destination idéale pour les adeptes d'espaces naturels.

Plage lac du Tolerme

En plus des activités proposées en saison estivale comme la baignade, la location de pédalos, de bateaux électriques et de vélos, un club d'aviron affilié à la Fédération Française d'Aviron est ouvert toute l'année. Des animations sont aussi programmées durant tout l'été afin de satisfaire les visiteurs toujours plus nombreux.
Le lac du Tolerme est aussi un vaste terrain d'expérimentation pour les associations : qu'elles soient sportives pour l'organisation de concerts, festivals ou festivités, ce lieu unique est à la portée de tous. Depuis 2016, il est en accès gratuit !

Grâce notamment à une structure couverte de 600 m2 et une scène de 160 m2 qu'il est possible de louer, l'Arche du Tolerme permet à toutes les associations du Grand-Figeac et de Sousceyrac-en-Quercy d'organiser des événements divers et variés.

Identifié comme le plus grand lac du département du Lot, la situation géographique du lac du Tolerme lui permet un rayonnement sur 3 départements et 2 régions.

Les six gîtes ont été aménagés dans des bâtiments de caractère restaurés et équipés par l'ancienne Communauté de Communes du Haut-Ségala, aujourd'hui rattachée au Grand-Figeac.
Ils sont proposés à la location tout au long de l'année (5 gîtes 3 épis et 1 gîte 2 épis - capacité d'accueil de 2 à 8 personnes).
Deux d'entre eux, baptisés « Les Pieds dans l'eau » et « Les Années 30 », sont situés au bord du Lac et classés « Hébergement pêche » (voir encadré). Les quatre autres, dénommés « Le Métayer », « Le Presbytère », « Lou Fourniol » et « Lou Sécadou », sont situés à 200 m du Lac dans le bourg de Sénaillac-Latronquière.
Les locataires apprécieront l'accueil chaleureux et personnalisé proposé par Séverine Cassan, agent communautaire chargée des réservations, des arrivées / départs et de l'entretien.

Pour louer ou se renseigner
Communauté de Communes du
Grand-Figeac
Antenne Haut Ségala à Latronquière
Tél : 05 65 11 61 97 ou 06 43 72 70 69

Pour en savoir plus sur le Lac
du Tolerme : www.letolerme.fr


Les gîtes du Tolerme
sont à la page... pêche !

Le Lac du Tolerme est classé plan d'eau de 2ème catégorie. Il est ouvert toute l'année et dispose d'une cale de mise à l'eau pour bateau. Régulièrement empoissoné, on y trouve carnassiers, truites et poissons blancs. En partenariat avec la Fédération de pêche du Lot, les gîtes du Tolerme sont répertoriés comme « Accueil Qualité Pêche » et labellisés au niveau national en tant qu'« Hébergement-pêche ». Sont disponibles à la location : du matériel de pêche, des barques avec gilets de sauvetage ainsi que les toutes récentes embarcations légères, silencieuses et écologiques appelées « float-tubes » !

     
 
 
 

 


 

LE SCOT
5 années de travail pour le territoire

 

Le SCoT décembre 2016

Le Syndicat Mixte du Pays de Figeac a engagé en 2011 l'élaboration du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) du Pays de Figeac pour le compte des Communautés des Communes, avec la volonté affirmée des élus de travailler en commun sur le développement du Pays de Figeac, la relance de la dynamique démographique (notamment au Nord-Est du territoire), l'affirmation du positionnement économique du territoire et la préservation de l'identité paysagère et environnementale.

Ces ambitions touchent clairement plusieurs problématiques spécifiques :
Flèche bleue anticiper sur les mutations démographiques et sur les besoins de la population en terme d'habitat, d'équipements, de services, dans nos bassins de vie.
Flèche bleue améliorer le cadre de vie des habitants du territoire en gérant au mieux l'espace pour préserver les générations futures.
Flèche bleue concilier développement économique et préservation des milieux naturels.
Flèche bleue envisager le patrimoine naturel et sa préservation comme une ressource au service du projet.
Flèche bleue favoriser le développement de son tissu urbain tout en identifiant les liaisons structurantes autour des pôles ruraux à préserver, à consolider ou à créer.
Flèche bleue penser les démarches d'aménagement et d'équipement du territoire en se souciant de l'accessibilité aux équipements et aux services.
Flèche bleue favoriser la revitalisation des centres anciens et des bourgs ruraux par le maintien d'un niveau de service suffisant et par la diversification du parc de logements (favoriser le renouvellement de la population).
Flèche bleue mettre en cohérence les choix en matière de localisation du développement en prenant notamment appui sur les bassins de vie ou les pôles ruraux.

 

Depuis, les élus du syndicat mixte ont travaillé avec tous les partenaires associés du territoire à l'élaboration de ce document stratégique à l'échelle des 91 communes du périmètre.

A partir d'une large concertation avec les communes, leurs groupements, la société civile et les partenaires de l'aménagement, un diagnostic territorial et prospectif a pu être établi. Il constitue la première étape du SCoT. Il a permis de dresser des constats et de formuler des enjeux pour garantir le développement et l'attractivité du Pays de Figeac.

La poursuite des travaux sur le Projet d'Aménagement et de Développement Durables (PADD) a permis de formaliser et de définir les grandes orientations générales pour l'avenir du territoire en réponse aux enjeux identifiés.
Enfin, la réalisation du Document d'Orientation et d'Objectifs (DOO) a été l'occasion de définir, en concertation avec tous les acteurs, un ensemble de règles pour mettre en œuvre et traduire les orientations générales du PADD.

A travers les choix du DOO, le SCoT a pour ambition :
Flèche bleue de maintenir et de développer l'attractivité et la dimension de proximité au profit de la qualité de vie des habitants,
Flèche bleue de conforter la dynamique existante en matière de développement économique,
Flèche bleue de préserver et protéger l'environnement et les ressources naturelles,
Flèche bleue de mettre en œuvre les ambitions de la charte paysagère,
Flèche bleue et de s'engager sur la voie d'un nouveau modèle de développement moins consommateur d'espace.

En préalable, le DOO comporte une orientation générale visant à conforter le maillage du Pays de Figeac et rechercher la complémentarité entre chaque bassin de vie. Le modèle de développement du SCoT entend ainsi favoriser le renforcement des bassins de vie, afin de structurer le territoire. Le modèle de développement s'appuie sur une organisation multipolaire répondant à la spécificité territoriale de chaque bassin de vie. Ainsi, chacun d'eux s'appuie sur plusieurs niveaux de pôles, leur complémentarité et leur interaction.

Après la consultation des Personnes Publiques Associées et la phase d'enquête publique, le SCoT du Pays de Figeac dans sa version finalisée a été approuvé le 9 décembre 2016 par le comité syndical.
Ensuite, les communes du territoire auront entre 1 et 3 ans pour démontrer la compatibilité de leur document d'urbanisme avec les orientations du SCot.

Icone téléchargement Sélection du/des support(s) à télécharger :

 

     

APPROBATION DU SCoT DU PAYS DE FIGEAC


 
  1- Icone zip SCoT Pays de Figeac - RP APPROBATION
     
     
  2- Icone pdf SCoT PAYS de Figeac - PADD APPROBATION
     
     
  3- Icone zip SCoT Pays de Figeac - DOO APPROBATION
     
     

RAPPORT DE LA COMMISSION D'ENQUÊTE PUBLIQUE


 
  1- Icone pdf Rapport enquête SCoT  
     
     
  2- Icone pdf Conclusions et avis enquête SCoT  
     
     
  3- Icone pdf Annexes rapport enquête SCoT  
     

 

   

CHARTE DE PAYSAGE, D'URBANISME & D'ARCHITECTURE
DU PAYS DE FIGEAC


 
  Icone pdf Volet 1 - Regard premier, clefs de lecture d'un territoire, regard par unité de paysage,
vers la définition d'enjeux localisés et thématiques
   
   
  Icone pdf Volet 2 - Recommandations et actions paysagères
   
 

 

 

 

LA MSAP DU HAUT-SÉGALA
Une maison communautaire au service d'un territoire et de ses habitants

MSAP Haut-Ségala

 


Illustration nouveau !


La Maison des Services au Public du Grand-Figeac à Latronquière accueille depuis le 1er février 2019 une nouvelle permanence de la MSA. Retrouvez toutes les informations sur :

www.maisondeservicesaupublic.fr/content/haut-segala

 

Accueil MSA MPN

 


La Communauté de Communes dispose d'une maison des services, au cœur du Haut-Ségala qui compte 11 Communes autour de Latronquière et 2 500 habitants, nouveau territoire rattaché au Grand-Figeac. Labellisée «Maison de Services au Public» (MSAP) depuis 2016, comme 15 autres MSAP du Lot et 4 autres MSAP sur le territoire communautaire, elle appartient à un réseau départemental animé par la Préfecture et la Caisse des dépôts.

Logotype MSAP

Maison des Services au Public
du Haut-Ségala
Rue du Foirail - 46210 Latronquière
Ouverte du lundi au vendredi
de 9h à 16h (sans interruption)
Tél : 05 65 11 61 97

La MSAP du Haut-Ségala, créée en 2006, installée au sein du bâtiment communautaire est située dans le bourg de Latronquière. Elle s'articule sur 2 niveaux :

Carré rouge le premier niveau comprend un accueil, des services administratifs et techniques du Grand-Figeac, le point d'informations touristiques (réservation des gîtes communautaires du Lac du Tolerme), un point de relais lecture publique, une salle de réunion et de formation et un espace dédié aux consultations personnelles gratuites sur informatique et internet (anciennement le Relais de Services Publics mis en place à Latronquière depuis plus de 10 ans).

Carré rouge le second niveau est constitué de trois bureaux mutualisés entre différents partenaires départementaux et locaux, publics et professionnels dans les domaines de l'eau, de l'agriculture, de la santé, de l'aide à domicile, le centre social et un espace de télétravail. Un espace de co-working est en cours d'aménagement.

Le public peut y trouver un accompagnement individuel concernant les démarches

administratives (emploi, caisses d'assurances maladies...), la navigation sur internet (recherche de logement...), des informations touristiques ou tout type de renseignements de proximité sur ce qui existe et ce qui se fait sur le territoire.

Pour remplir ses missions et satisfaire les attentes du public, une équipe de trois agents se relaie du lundi au vendredi dans les bureaux communautaires. Cette aide directe, locale et de proximité est particulièrement appréciée par les personnes qui ne peuvent pas se rendre à Figeac, Saint-Céré ou Cahors.

La MSAP du Haut-Ségala permet aujourd'hui d'accueillir, de mutualiser des services et de répondre à près de 300 demandes d'informations et de services par mois du public et des partenaires locaux.
Cette année, la salle de réunion sera équipée d'un matériel de visio-conférence qui permettra d'organiser des formations et des réunions à distance pour tous. Un atout supplémentaire qui devrait encore améliorer le service rendu à la population du territoire.

Frise MSAP Latronquière

 

 


 

 

Un Pôle d'Equilibre Territorial et Rural (PETR), c'est quoi exactement ?


Carré bleu Créé par la loi du 27 janvier 2014, c'est un établissement public constitué entre plusieurs Etablissements Publics de Coopération Intercommunale au sein d'un périmètre d'un seul tenant et sans enclave.


Carré bleu Il est administré par un Comité Syndical, qui en constitue l'organe délibérant. Les délégués qui y siègent sont désignés par les Communautés membres.


Carré bleu Il a pour objet de définir les conditions du développement économique, écologique, culturel et social dans son périmètre. Plusieurs missions et compétences peuvent lui être confiées.

 

Le 21 mai dernier, les élus du Grand-Figeac ont approuvé à l'unanimité la création du Pôle d'Equilibre Territorial et Rural « Figeac - Quercy - Vallée de la Dordogne ». Composé de 5 Communautés de Communes - Grand-Figeac, Causses Vallée de la Dordogne, Cère et Dordogne, Pays de Souceyrac et Haut- Ségala - il réunit 174 Communes pour une population de 92 606 habitants.
Ils ont également désigné les 19 titulaires et leurs suppléants qui représenteront le Grand-Figeac au sein du Comité Syndical, composé de 44 délégués titulaires et 44 suppléants. Les 4 autres Communautés de Communes ayant fait de même, le Syndicat PETR a été officiellement créé par arrêté préfectoral le 23 juin 2015 (cf carte).

Les deux principales missions du P.E.T.R. « Figeac - Quercy - Vallée de la Dordogne » :

Carré bleu animer et de gérer le programme de financement européen LEADER. Il s'agira de coordonner le programme, de favoriser la mobilisation, la concertation et la sensibilisation des acteurs concernés, de soutenir et de promouvoir les initiatives émergeant du territoire qui seront éligibles aux aides européennes.

 

LE GRAND-FIGEAC ET 4 AUTRES COMMUNAUTÉS REGROUPÉS AU SEIN D'UN P.E.T.R. (09/2015)
Une nouvelle structure pour mobiliser des fonds européens sur le territoire

 

Le Grand-Figeac dans son contexte institutionnel

Carré bleu élaborer un projet de territoire qui s'appuiera sur les actions en matière de développement économique, d'aménagement de l'espace et de promotion de la transition écologique conduites par les Communautés membres. Elaboré dans les 12 mois suivant la mise en place du P.E.T.R., le projet de territoire devra être compatible avec les deux Scot(s) et la Charte du Parc naturel Régional. Il sera validé par les EPCI membres et mis en oeuvre dans le cadre d'une convention territoriale.

Le PETR assurera également une veille sur les appels à projets régionaux, nationaux et européens en étant le point relais d'information auprès des Communautés membres.

 

OFFICE DE TOURISME DU PAYS DE FIGEAC (02/2015)
Une action étendue à l'ensemble du territoire du Grand-Figeac

 

Une partie de l'équipe de l'OT du Pays de Figeac
(de gauche à droite) Sylvie Schlund, Brigitte Billiet, Sabine Fabien, Isabelle Desgouttes,
Isabelle Clary, Nathalie Andrieu, Nadine Darson, Josy Counor, Magali Dominguez.
Ne sont pas sur la photo : Laure Adelantado, Corinne Terrier, Hanne Sund Bon.

Certification «QualitéTourisme» :
des engagements à renouveler

Depuis plusieurs années, l'Office de Tourisme du Pays de Figeac s'est engagé dans une démarche Qualité afin d'améliorer l'organisation du travail au sein de l'Office et les services rendus aux visiteurs et aux professionnels du tourisme.
Ce travail, qui demande du temps et la mobilisation de l'ensemble du personnel, a abouti en février 2011 à l'obtention de la certification «Qualité Tourisme» : un label national, attribué pour 3 ans, qui est à la fois un gage de qualité pour la clientèle, un outil de promotion du territoire et une valorisation du travail fourni par les agents.

Depuis le mois de septembre, l'équipe prépare le renouvellement de la certification. Un audit, prévu au printemps, déterminera si l'Office répond toujours aux 130 critères obligatoires qui conditionnent le maintien du label. Il aura pour base le travail réalisé depuis 2011 par le Comité Qualité de l'Office de Tourisme. Ce groupe de travail, composé d'un élu par Commune membre, d'un représentant des consommateurs, d'un représentant des professionnels du tourisme et des deux animatrices Qualité de l'Office, se réunit tous les 6 mois pour faire le point sur la démarche Qualité et ajuster le plan d'actions aux attentes des visiteurs.

Dans le cadre de cet audit, tous les bureaux seront visités et différents points seront examinés : l'accueil du public (physique, téléphonique et mail), le suivi des enquêtes de satisfaction, la gestion de l'information, l'homogénéité des procédures, les outils de promotion du territoire (éditions, site internet...), la formation du personnel, le management, le développement durable, etc.
édiatement.

Rappelons que cette certification est obligatoire pour continuer à bénéficier du classement en catégorie 1.

“Développer une politique d'accueil plus homogène et plus cohérente sur l'ensemble du territoire intercommunal ”

Lors de son Assemblée Générale Extraordinaire du 7 janvier dernier, l'Office de Tourisme du Pays de Figeac a voté ses nouveaux statuts afin d'intégrer les anciens Offices du Pays de Lacapelle-Marival et de Vallée-Causse et de pouvoir agir sur l'ensemble des 80 Communes que compte aujourd'hui la Communauté du Grand-Figeac.

Les compositions du Bureau et du Conseil d'Administration ont donc été modifiées pour tenir compte de l'entrée de ces nouveaux partenaires : le premier compte désormais 25 membres et le second 61 membres. La structure est toujours composée de deux collèges : un collège d'élus du Grand-Figeac et un collège de représentants des professionnels du tourisme.

L'Assemblée Générale fut également l'occasion de signer un traité de fusion-absorption entre l'Office de Tourisme du Pays de Figeac et celui du pays de Lacapelle Marival.

L'équipe est désormais composée de 12 personnes qui conduisent des missions différentes : accueil, gestion de l'information, promotion, gestion des sites web, animations, relations avec les professionnels, commercialisation, boutique, développement et bien-sûr les missions d'administration, de suivi comptable et de direction.

Ce regroupement va permettre une meilleure lisibilité de l'action d'accueil et d'information auprès des visiteurs, de promotion et d'animation touristique du territoire. Une meilleure lisibilité pour les touristes, les partenaires financiers privés et les habitants du territoire.

Il permettra aussi de développer une politique d'accueil plus homogène et plus cohérente sur l'ensemble du territoire intercommunal en s'appuyant sur une équipe de professionnels formés à l'identique et des outils de communication mutualisés. Un exemple, le site internet de l'Office de Tourisme, rélisé en 2010 pour assurer la promotion des 40 Communes du territoire de Figeac-Communauté, sera entièrement refait pour présenter l'ensemble de l'offre touristique du nouveau territoire.

L'arrivée de ces nouveaux territoires, aux multiples atouts, est une chance. Des paysages (les Causses, le Limargue), des sites et des monuments remarquables (les châteaux d'Assier, de Lacapelle Marival ou encore le prieuré d'Espagnac Sainte-Eulalie) viennent enrichir l'offre touristique du Grand-Figeac et participeront à son rayonnement en France comme à l'étranger.

Fort de ces atouts, le Grand-Figeac a décidé de déposer un dossier de candidature pour obtenir le label «Pays d'art et d'histoire».

 

 

bouton haut de page

 

© COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU GRAND - FIGEAC - 2019   |   Plan du site   |   Tous droits réservés   |   Protection des données personnelles