Intervention de Vincent LABARTHE,
candidat à la présidence du Grand-Figeac