PORTAGE DES REPAS À DOMICILE
Un service qui s'inscrit dans une politique de maintien à domicile et de lien social de proximité

Véhicule électrique frigorifique

Aux côtés de Christiane Sercomanens, Pierre Lajat, Fatima Seddiki et Sabine Borie.
Ils effectuent désormais les tournées du centre-ville en véhicule électrique.

LES COMMANDES SE FONT AUPRÈS
DE LA MAISON DES SÉNIORS HENRI MOLINIÉ :

Carré rouge sur place : 7, rue Sainte Marthe à Figeac, du lundi au vendredi de 10h à 17h.
Carré rouge par téléphone au 05 65 40 54 41
Il est possible de commander les 7 repas de la semaine ou de manière plus ponctuelle
Tarif : 8,90 € / repas

Portage des repas à domicile

Livraison chez Mme Mauricette Mazarguil (entourée de son gendre et son petit-fils) qui est bénéficiaire du service depuis de nombreuses années. Seule exception, le mercredi midi car elle déjeune au restaurant du 3ème Age de la Maison des séniors.

 

Assurée par le Centre Intercommunal d'Action Sociale du Grand-Figeac, le service de portage des repas s'adresse à tous : aucun critère d'âge ou de ressources n'est en effet requis pour en bénéficier. Il répond en priorité aux besoins des personnes âgées et/ou handicapées, qui ne sont plus en mesure de faire leurs courses ou de confectionner leur repas, en leur permettant de recevoir à domicile une nourriture saine, équilibrée et variée.

Le service est placé sous la responsabilité de Didier Licciardi et de Christiane Sercomanens, vice-présidente du CIAS. Trois agents assurent les tournées de livraison des repas.
Il fonctionne toute l'année et dessert 22 Communes du territoire :
Bagnac-sur-Célé, Béduer, Boussac, Camburat, Capdenac-Gare, Capdenac-le-Haut, Cardaillac, Corn, Cuzac, Faycelles, Felzins, Figeac, Fons, Linac, Lentillac Saint-Blaise, Lissac-et-Mouret, Lunan, Montredon, Planioles, Prendeignes, Saint-Félix et Saint-Perdoux.

En 2015, 183 personnes ont bénéficié de ce service (108 domiciliées à Figeac et 75 à l'extérieur) et 27 162 repas ont été livrés.
La préparation des repas est confiée à l'ESAT (*) l'Abeille, situé sur la zone de l'Aiguille à Figeac. Il est possible d'adapter les menus à certains régimes alimentaires (sans sel par exemple).
La livraison des repas, réalisée en camion frigorifique dans le strict respect des règles d'hygiène, a lieu 4 fois/semaine :

Lundi 1 repas livré à consommer le mardi
Mardi 2 repas livrés à consommer le mercredi et jeudi
Jeudi 2 repas livrés à consommer le vendredi et samedi
Vendredi 2 repas livrés à consommer le dimanche et lundi

Le service permet aussi de rompre l'isolement et la solitude des personnes âgées habitant en campagne notamment. Pour certains, la livraison des repas, avec le facteur et l'aide-ménagère, sont les seules visites de la semaine. L'occasion de prendre des nouvelles, de discuter un moment et de maintenir du lien social avec l'extérieur.

Depuis début décembre, le CIAS s'est doté d'un véhicule électrique, équipé d'une caisse frigorifique avec batterie indépendante, qui est utilisé en priorité sur la tournée ville (40 à 60 km/jour). Sur cet investissement de 25 000 € HT, le Grand-Figeac devrait bénéficier d'une subvention de 5 000 € au titre du fonds «Territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV)».

 

(*) Établissement et Service d'Aide par le Tavail

ET SUR LE RESTE DU TERRITOIRE INTERCOMMUNAL ?

Le secteur de Capdenac-Gare est desservi en partie par le CIAS du Grand-Figeac et par l'EHPAD Résidence du Pays Capdenacois «Gai Logis».

En parallèle, l'Entreprise Publique Locale Lot Aide à Domicile propose également un service de portage de repas à domicile sur l'ensemble du Département du Lot.

Pour en savoir plus :
Lot Aide à Domicile - Pôle de Figeac - 20 quai Bessières
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

(permanences mensuelles à Bagnac-sur-Célé, Cajarc, Lacapelle-Marival, Latronquière et Livernon)
Tél : 0 805 69 69 46 (appel gratuit depuis un poste fixe)

 

 

 

 

À découvrir...   icone bulletin d'information CIAS CSPF

 

 
SOUTIEN À LA PARENTALITÉ
Le «guichet unique», un outil d'information et de coordination au service du territoire

Actuellement, sur le territoire du Grand-Figeac, on recense 3 Relais Assistantes Maternelles, 2 RAM itinérants (concernant 8 communes), 4 multi-accueils (crèche / halte garderie), 2 accueils des 2-3 ans, 8 Accueils de Loisirs Sans Hébergement et 183 assistant(e)s maternel(le)s. Pour autant, trouver et choisir un mode de garde pour son enfant, adapté aux contraintes familiales et professionnelles, est souvent un «parcours du combattant» pour les parents. Pour répondre à cette problématique et simplifier les démarches des familles, le Centre Intercommunal d'Action Sociale travaille avec la CAF du Lot sur le projet de mise en place d'un «guichet unique» à l'échelle du territoire du Grand-Figeac.

Ce service de proximité permettra d'accueillir, d'écouter et d'accompagner les familles dans leur recherche d'un mode de garde sur le territoire. Les parents y trouveront toutes les informations (présentation des différentes solutions existant sur le territoire, modalités d'admission, tarifs, aides financières possibles…) pour faciliter leur choix ainsi qu'une aide précieuse dans toutes leurs démarches administratives (pré-inscription, suivi du dossier).

Cela permettra notamment de dégager du temps aux directrices des structures d'accueil, fréquemment sollicitées pour des demandes de renseignements, qui pourront se consacrer pleinement à leurs missions premières.

L'autre volet de la démarche du «guichet unique», c'est la volonté de coordonner les actions et de développer les partenariats entre tous les acteurs de la Petite Enfance intervenant sur le territoire (multi-accueils, relais assistantes maternelles, relais parents-enfants, assistantes maternelles, accueils de loisirs sans hébergement, PMI, CAF, MSA…). La première étape sera d'établir un état des lieux de l'offre, en croisant les données de chacun, pour répondre au mieux aux attentes des familles. En renforçant les partenariats, le «guichet unique» pourra centraliser également toutes les informations concernant les actions de prévention, de co-éducation et de parentalité mises en place sur le Grand-Figeac. Des animations (conférences, rencontres, ateliers, spectacles…) relayées auprès des familles à travers le bulletin

Depuis plusieurs années, pour accompagner les parents, le Centre Intercommunal d'Action Sociale et le Centre Social et de Prévention de Figeac élaborent ensemble un programme d'animations et de rencontres à destination des familles. Les professionnels de la Petite Enfance et de la Jeunesse sont également associés à la démarche pour coordonner et animer les actions mises en place (café parentalité, soirée jeux en familles, rencontredébat…). Sur le territoire, d'autres structures comme l'Association Reissa ou l'Association Ségala Limargue travaillent dans le même sens.

«Etre parents aujourd'hui» que vous pouvez recevoir par mail sur simple demande.

Pour en savoir plus,
contacter Cécile Mas, coordinatrice Petite Enfance, au C.I.A.S. du Grand-Figeac (situé au Centre Social et de Prévention de Figeac) 05 65 50 05 01

Prochains rendez-vous du P.A.F.

Le Point Accueil Familles est un lieu d'information, d'orientation et d'échange accessible à tous. Vous y trouverez des informations sur les thèmes de la vie quotidienne : famille, éducation, mode de garde, logement, droit, santé, handicap, consommation, budget, vacances et loisirs, travail … Une documentation riche et actualisée est à votre disposition sur place. Selon vos besoins, un accueil individualisé peut vous être proposé. Située à Figeac, au 2ème étage du Centre Social et de Prévention, place Vival, l'équipe du P.A.F. vous invite à participer à ses prochaines animations :

- Soirée ciné-débat : jeudi 29 janvier, à 20h30 au cinéma Charles Boyer (Figeac), projection du film «Un air de famille» suivie d'un débat animé par Louise Trigo, thérapeute familiale.

- Soirée jeux en famille : mardi 10 février à 20h au P.A.F.

Renseignements auprès du Point Accueil Familles «Parenthèses» au : 05 65 50 05 01

Logotype Etre Parents Aujourd'hui

Prochains rendez-vous du Caf'Causse

Installé à Assier, dans l'ancien restaurant «Le Galiot», le Caf'Causse est un lieu de rencontres et d'échanges ouvert à tous, toutes générations confondues. Géré par le Centre Social et Culturel Reissa, il est ouvert six mois de l'année (de mi-octobre à mi-avril), le mercredi de 11h30 à 14h et de 17h30 à 20h, le vendredi et le samedi de 18h à 00h. Animé par différentes associations, ainsi que les bénévoles et les animateurs du Centre Social et Culturel, le Caf'Causse propose des ateliers réguliers : orthographe, tricot, anglais, espagnol, occitan, cuisine, et des animations ponctuelles : spectacles, jeux, concerts, conférences… À noter dans vos agendas les prochains rendez-vous dédiés aux familles :

- Soirée «Venez chanter avec Susanna (Wawa.rt)» : samedi 10 janvier, à partir de 20h30

- Soirée Contes et chansons : samedi 31 janvier, à partir de 21h

- Café parentalité : vendredi 6 février, à 20h30 sur le thème «Parents séparés, la place de chacun» animé par Céline Fournanty, psychologue.

- Atelier cuisine portugaise : samedi 28 février (sur inscription).

Renseignements auprès de l'association Reissa au 05 65 40 57 43 ou 06 74 55 57 01 Retrouvez la programmation mensuelle du Caf'Causse sur : www.reissa.jimdo.com

 

LA CULTURE POUR TOUS :
Une convention de partenariat conclue entre les Services culturels et le CIAS

Afin de développer l'accès à la culture des personnes en difficulté sociale, les Services culturels et le Centre Intercommunal d'Action Sociale du Grand-Figeac viennent de conclure une convention de partenariat pour l'année 2015.

Cette convention a pour objectif de renforcer la relation entre les politiques et intervenants des secteurs de la culture, du social et de l'insertion, parce que l'accès du plus grand nombre à la culture est une question d'équité, un facteur d'intégration sociale et d'épanouissement individuel.

Ce partenariat se traduira notamment en 2015 par l'accompagnement de bénéficiaires de l'épicerie sociale, de l'Hébergement d'Urgence Solidaire et du RSA vers les activités spectacle vivant et cinéma ou par leur accueil au sein des équipes de bénévoles participant aux manifestations culturelles.

La mise en œuvre de ces actions servira également le développement d'un partenariat renforcé entre culture et social pour les années à venir.


 

PÔLE SOCIAL INTERCOMMUNAL
Des services mutualisés pour un meilleur service rendu aux usagers

Depuis fin avril 2014, les équipes du Centre Communal d'Action Sociale, du Centre Intercommunal d'Action Sociale, installées à la Maison des Services Publics Intercommunaux, ont rejoint celle du Centre Social et de Prévention de Figeac place Vival, dans des locaux entièrement rénovés. Un plus pour les usagers qui peuvent désormais trouver, en centre ville dans un seul et même lieu, tous les interlocuteurs susceptibles de répondre à leurs questions et de les accompagner dans les démarches.

Un peu plus de sept mois de travaux ont été nécessaires pour réhabiliter et mettre aux normes les locaux du Centre Social. Un projet rendu possible par le déménagement de la Fédération Partir à l'ancien CES quelques mois auparavant. À l'exception du Relais Assistantes Maternelles et de l'Épicerie Sociale et Solidaire, au rez-de-chaussée, dont les aménagements sont récents, les trois niveaux du bâtiment ont été entièrement restructurés. Un effort particulier a été porté sur l'isolation phonique et thermique avec le remplacement de toutes les menuiseries extérieures et la révision de l'installation de chauffage. Les agents bénéficient aujourd'hui de bureaux fonctionnels pour accueillir le public dans des conditions optimales, en toute confidentialité.
À noter que le Point Accueil Familles, basé rue Legendre, a été transféré place Vival. Toutes les animations proposées autour de la parentalité se tiennent désormais au pôle social.

À travers ce regroupement, une mutualisation des services, qui existait déjà sur certains projets, comme le jardin partagé animé par le CSP, en coopération avec le CIAS et son épicerie sociale, va s'opérer de manière plus concrète. Les différents services, tout en conservant leurs missions spécifiques, seront amenés à travailler ensemble sur des actions transversales.

Pôle social #4 juin 2014
Illustration © Mairie de Figeac

Des missions communes : accueillir, écouter, renseigner et orienter

Quelles que soient votre situation sociale et les difficultés que vous rencontrez en matière de logement, d'insertion sociale, professionnelle ou d'éducation, n'hésitez pas à pousser la porte. L'équipe, composée de travailleurs sociaux, de conseillère en économie sociale et familiale et d'animateurs, vous accueille, vous écoute, vous renseigne et vous propose des solutions.

Pôle social #1 juin 2014
Illustration © Mairie de Figeac

Pôle social #2 juin 2014
Illustration © Mairie de Figeac

Au rez-de-chaussée :

Carré orange l'accueil général est ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 (tél : 05 65 50 05 01)

Carré orange le Relais Assistantes Maternelles «L'Ilot Câlin» : lieu d'information, d'animation et de rencontre pour les enfants de 0 à 6 ans accompagnés de leur(s) parent(s) et de leur assistante maternelle

Carré orange l'Épicerie Sociale et Solidaire

Au 1er étage :

Carré orange le service Habitat

Carré orange les travailleurs sociaux qui gèrent l'action sociale, l'hébergement d'urgence, le suivi des bénéficiaires du RSA, l'accompagnement des gens du voyage...

Carré orange une salle avec cuisine dédiée à différents ateliers (cuisine, couture, arts créatifs)

Au 2ème étage :

Carré orange la coordination Petite Enfance qui gère le Contrat Enfance et les actions de soutien à la parentalité

Carré orange le Point Accueil Familles : lieu de rencontre, d'échange et d'information pour les familles

Carré orange une salle dédiée aux permanences de certains organismes

Pôle social #3 juin 2014
Illustration © Mairie de Figeac

Deux salles sont également mises à disposition de plusieurs structures pour leurs permanences et de certaines associations pour leurs réunions et leurs activités :

Lot Habitat (office HLM) :
le 3ème mercredi du mois de 9h30 à 12h
(sur rendez-vous au 05 65 34 26 71)

Caisse d'Allocations Familiales du Lot :
le jeudi de 9h à 11h et de 13h à 16h
(sans rendez-vous)

Action Emploi (Association Ségala Limargue) :
le mardi de 9h à 12h et de 14h à 17h
(sur rendez-vous au 05 65 38 98 17)

Au fil des jours : atelier couture
les lundis et vendredis de 14h à 17h30

Semantica : séances d'aide aux devoirs
le jeudi de 16h45 à 19h

Qualité de la Vie :
réunion le vendredi matin tous les 15 jours



Le C.I.A.S. du Grand - Figeac au cœur de l'action sociale locale

Créé par décision du Conseil de Figeac-Communauté en 1997, le Centre Intercommunal d'Action Sociale (CIAS) est un outil de mise en oeuvre du projet social local et constitue un des rares exemples, dans le Département, de service de ce type mutualisé au niveau intercommunal.

Etablissement public autonome, dont les actions sont encadrées par le Code de l'action sociale et des familles, le CIAS de Figeac-Communauté dispose d'un conseil d'administration composé paritairement d'élus issus du Conseil de Communauté et de représentants des associations du territoire oeuvrant dans les domaines humanitaires, de la famille, des personnes handicapées ou des retraités.

Avec un budget annuel de 900 000 € - dont 400 000 € de participation de la Communauté de Communes - et 23 agents, le CIAS est au coeur des enjeux de l'action sociale locale et d'un réseau de partenaires publics ou privés : Services de l'Etat, Conseil Général, Communes, Caisse d'Allocations Familiales, Mutualité Sociale Agricole, Associations, Pôle Emploi, Mission Locale...

De la petite enfance aux personnes âgées, le CIAS doit apporter des réponses à nombre de demandes sociales : actions menées dans le cadre du contrat enfance, grâce à un partenariat financier significatif de la Caisse d'Allocations Familiales (prévention public jeunes enfants, ilot câlin, relais assistantes maternelles fixes et itinérants, animations, actions de formation pour les professionnels de la petite enfance), accompagnement par le service habitat des personnes recherchant un logement social (400 dossiers par an), gestion de logements temporaires mis à disposition de familles en difficultés, service de repas à domicile (29 000 repas livrés l'an passé), restaurant du troisième âge (3 600 repas servis).

Signe inquiétant de précarisation sociale, le service du CIAS qui assure l'instruction et le suivi des dossiers de revenu de solidarité active (RSA) - le Conseil Général accordant les droits - a connu un doublement du nombre de bénéficiaires depuis ces deux dernières années.

Dans un contexte économique et social en profonde évolution, l'action du CIAS place la solidarité au coeur des préoccupations dans un souci de préservation de l'équilibre social.


(Février 2010)

 

Champ d'action et missions

 

Le Centre Intercommunal d'Action Sociale intervient sur l'ensemble du territoire de la Communauté de Communes. Ses missions sont larges ; en voici quelques-unes :

• Accompagnement dans les démarches administratives

• Accompagnement Suivi Individualisé (pour les personnes en recherche d'emploi)

• Suivi des gens du voyage et des bénéficiaires du RMI

Animation du service Habitat : (logement à caractère social, logements étudiants... )

• Coordination "Petite Enfance" dans le cadre de l'application du Contrat Enfance. Voir la cartographie

 

ACCUEIL DES 0 - 6 ANS
Le guide 2015-2016 est disponible

L'univers des tout-petits

Sur le territoire du Grand-Figeac, plusieurs formes d'accueil existent pour les enfants de 0 à 6 ans en dehors du temps scolaire : multi-accueils (crèche/halte-garderie), jardin d'enfants, Relais Assistant(e)s Maternel(le)s, centres de loisirs, ludothèque.

Le service Petite Enfance du Centre Intercommunal d'Action Sociale vient d'actualiser son guide intitulé «L'univers des tout-petits». Il est disponible gratuitement sur tout le territoire intercommunal : dans les structures d'accueil et les Mairies.

Lien vers le site mon-enfant.fr


SOUTIEN À LA FONCTION PARENTALE :
Le C.I.A.S. et le C.S.P. de Figeac s'engagent aux côtés des parents et des professionnels

Les professionnels intervenant auprès des enfants et des familles font tous le même constat : il est difficile aujourd'hui d'être parents.
Quelle que soit leur origine sociale, professionnelle et culturelle, les préoccupations des parents concernant leurs enfants portent sur l'éducation au sens large (les modes de gardes, l'autorité parentale, la communication entre parents et adolescents...).
L'évolution de la société, du schéma familial, l'isolement, la précarité ou encore l'influence des médias ne facilitent pas leur tâche.

Construire ensemble un projet d'actions collectives

Face à ces problématiques, les structures Petite Enfance et Jeunesse mettent en place des actions visant à accompagner et à soutenir les parents : conférences-débats, actions de prévention et de sensibilisation, création d'un Point Accueil Famille... Pour être plus efficace, il faut travailler en partenariat et mutualiser connaissances et outils d'intervention. Aussi, le service Petite Enfance du Centre Intercommunal d'Action Sociale et le Centre Social et de Prévention de Figeac se sont engagés en juin 2011 dans une démarche commune destinée, dans un premier temps, à faire émerger les besoins des familles et, dans un second temps, à élaborer un plan d'actions qui soit en adéquation.
Un questionnaire a été envoyé aux familles. Objectif : mieux connaître leurs préoccupations pour adapter les actions liées à l'éducation et les services existants, voir en développer d'autres.

L'analyse des réponses va permettre d'élaborer un plan d'actions autour de plusieurs thématiques : éducation, autorité et limites, école, gestion du temps et du stress, santé handicap, mode de garde...


ÉPICERIE SOCIALE ET SOLIDAIRE :
En 2012, 46 bénéficiaires soutenus dans leurs projets de réinsertion

Ouverte en décembre 2011, au rez-de-chaussée du Centre Social à Figeac, l'Épicerie Sociale et Solidaire a rapidement trouvé sa place dans le dispositif d'aide aux personnes en difficulté. En un an, elle a déjà accompagné 46 bénéficiaires dans une démarche de réinsertion active et durable (voir encadré). Au-delà de l'aide alimentaire, l'objectif est en effet de proposer un accompagnement social pour la réalisation de projets individuels.

Un dispositif basé sur l'insertion
plutôt que sur l'assistanat

« L'Épicerie » s'adresse à des personnes ou foyers aux revenus modestes qui n'arrivent plus à faire face aux dépenses quotidiennes, notamment celles liées à l'alimentation. Ils bénéficient ainsi d'un « coup de pouce » le temps de « refaire surface ».
Le mardi de 16 h 30 à 19 h et le vendredi de 9 h à 11 h 30, les bénéficiaires (*) peuvent y acheter des denrées alimentaires de base, des produits d'hygiène et d'entretien à des prix réduits (environ 20 % de la valeur marchande). L'économie ainsi réalisée doit leur permettre de financer un projet visant à améliorer leur vie quotidienne ou leur insertion professionnelle (ex : passer le permis de conduire, créer sa propre activité, réparer un véhicule, régler une facture de chauffage...).

Initié par le Centre Intercommunal d'Action Sociale, le dispositif n'aurait pu voir le jour sans le soutien de l'ANDES (**) et de nombreux partenaires (institutionnels, associatifs et privés). La plupart des produits sont issus de la Banque Alimentaire, les produits frais viennent d'Intermarché Figeac et les fruits et légumes du magasin Les Fermes de Figeac. Actuellement, 20 personnes (4 agents et 16 bénévoles) interviennent sur « L'Épicerie » (approvisionnement, mise en rayon, accueil, accompagnement).
En 2013, l'équipe de « L'Épicerie » a choisi de porter l'accent sur le lien social à travers deux actions : les ateliers cuisine et le jardin collectif.

« L'Épicerie » en quelques chiffres :
Sur les 46 bénéficiaires aidés en 2012 :
43 % de personnes seules et 37 % de familles monoparentales
84 % résidaient à Figeac et 16 % sur le reste du territoire intercommunal

Retour d'expériences...
Pour les bénéficiaires, l'Épicerie Sociale est souvent synonyme de nouveau départ. Citons pour exemple, le cas de cet homme qui a ouvert son propre commerce, et de cette femme qui, après avoir retrouvé du travail, envisage de créer sa propre activité sur les marchés. D'autres, forts de leur expérience, jouent la carte de la solidarité en devenant à leur tour bénévole au sein de la structure.

 


Jours et horaires d'ouverture au public Illustration nouvelle adresse

Le pôle social intercommunal est ouvert

du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 (le vendredi jusqu'à 17h)

8 place Vival - 46100 FIGEAC
Tél 05 65 50 05 01 -
Accès formulaire contact CIAS

 

bouton haut de page

 

© COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU GRAND - FIGEAC - 2014   |   Plan du site   |   Tous droits réservés