Un peu d'histoire...

icône augmenter la taille de la police
icône diminuer la taille de la police
bouton lecture fichier audio


La Communauté de Communes de Figeac-Cajarc est née en janvier 1997. Elle ne comptait alors que neuf membres. Aujourd'hui, après plus de dix ans d'existence, elles sont trente six. La Communauté compte 28 000 habitants.

En terme de territoire et de population, la Communauté de Communes devenue entretemps Figeac-Communauté (avril 2009) est désormais l'une des plus importantes du Département. Ses domaines de compétences sont très larges : économie, environnement, culture, action sociale, tourisme, sport, transport...

Inauguration de la Maison de l'IntercommunalitéLundi 18 septembre 2006, Martin Malvy, Président de la Communauté de communes, aux côtés de Georges Geoffret, Préfet du Lot, et de Michel Turpin, Sous-Préfet, inaugurait son siège, la Maison des services au public de l'Intercommunalité. Située au 35, allées Victor-Hugo, à Figeac, elle accueille l'ensemble des services administratifs de la Communauté de Communes, jusqu'alors éparpillés sur différents sites. Le regroupement était devenu nécessaire pour offrir un meilleur accueil au public et permettre un travail plus coordonné entre les différents services.

Légende photographie de groupe

Nicole Paulo, maire de Figeac, André Mellinger, Conseiller Général et vice-président du CIAS, André Boyer, sénateur, Danielle Deviers, vice-présidente du Conseil Général venue représenter le président Gérard Miquel et Mlle Rebois participaient à l'inauguration ainsi que les élus de l'intercommunalité et de nombreux représentants des services du figeacois.

La coopération intercommunale est aujourd'hui devenue incontournable. Pour répondre aux attentes légitimes des habitants des territoires ruraux, les collectivités doivent se regrouper "pour faire ensemble ce que l'on ne peut pas faire seul". La coopération intercommunale offre aux petites et moyennes Communes la possibilité de mener des projets qu'elles n'auraient jamais pu appréhender seules, sans pour autant empiéter sur l'activité purement municipale. Et Martin Malvy de le souligner dans son intervention : "Il faut que nos petits territoires, éloignés, bénéficient des services de la modernité et, en même temps, mutualisent leurs efforts pour parvenir, dans le contexte actuel de compétition (entre territoires), à tirer leur épingle du jeu."

L'immeuble, bien connu des Figeacois sous l'appellation "Maison Rebois", a été entièrement rénové et offre aujourd'hui 674 m2 de bureaux, répartis sur quatre niveaux. Le parc a lui aussi été réaménagé et reste accessible aux patients de la clinique voisine ainsi qu'au public.

Un vaste projet que la Communauté avait choisi de confier à l'architecte figeacoise Marie-José Gautrand. Le chantier, lancé en octobre 2003, s'est achevé au mois de février 2006. En avril, les différents services, les uns après les autres, ont pris possession de leurs locaux. Le montant des travaux s'est élevé à 1 264 000 €. Une opération largement subventionnée (64%) par l'Etat (303 000 €), l'Europe (230 000 €), la Région (178 000 €) et le Département (91 000 €).

Les services intercommunaux ne sont évidemment pas tous présents à la Maison des Services Publics. Ne l'oublions pas, l'intercommunalité concerne et anime d'autres structures comme l'Office de Tourisme du Pays de Figeac (Figeac, Cajarc, Marcilhac-sur-Célé et Faycelles), l'Office Intercommunal du Sport, les Services culturels, les Ecoles Intercommunales de Musique (Figeac et Cajarc), la pépinière d'entreprises Calfatech, le Relais Assistantes Maternelles, la future Maison Emploi-Formation...

A la Maison des Services Publics sont hébergés par contre, avec les services de la Communauté, le Centre Intercommunal d'Action Sociale, le Syndicat Mixte Intercommunal de Ramassage et de Traitement des Ordures Ménagères, le Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) / Célé et le Groupement de Coopération Sanitaire.

En quelques années, la coopération est devenue une réalité qui porte à son actif de nombreuses réalisations comme le rappelait Martin Malvy : la zone d'activités de Quercypôle, les Espace Jeunes, la fourrière, de nombreux aménagements de villages, des services comme les repas à domicile ou le transport à la demande, plusieurs réalisations de logements sociaux, l'informatisation de plusieurs bibliothèques intercommunales, la réhabilitation du cinéma du Centre Culturel de Figeac ou celle des piscines de Cajarc et du Surgié à titre d'exemple.

 

Vendredi 22 novembre 2013, en présence de Manuel Valls, Ministre de l'Intérieur, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, Préfet du Lot et Cécile Pozzo Di Borgo, Préfète de l'Aveyron, signaient l'acte de création du « Grand-Figeac » aux côtés de Martin Malvy, président de « Figeac-Communauté », Vincent Labarthe président de « Causse-Ségala-Limargue » et Jean Lafon, représentant Jacques Ravaud président de « Vallée et Causse ».

Née de la fusion des trois Communautés de Communes, cette nouvelle entité est composée de leurs 76 Communes auxquelles s'ajoutent 3 Communes de l'ancienne Communauté « Lot-Célé », dissoute depuis le 31 décembre 2013 (Calvignac, Larnagol et Sauliac-sur-Célé).

Avec 79 Communes (74 lotoises et 5 aveyronnaises), représentant une population de 42 019 habitants et un périmètre de 1 087 km2, le « Grand-Figeac » est aujourd'hui la plus grande Communauté de Communes du Lot et compte parmi la dizaine de Communautés françaises qui rassemblent le plus grand nombre de Communes.

Signature acte de création du "Grand-Figeac"
Illustration © Mairie de Figeac

 

 

LE GRAND-FIGEAC

Un territoire de 92 Communes et 45 066 habitants
Martin Malvy réélu Président

Tribune Président et VP 012017
© A. Martin Alba

 

Découpage territorial de la
Communauté de Communes (2017)
Découpage territorial de la Communauté de Communes (2017)

 

Samedi 14 janvier 2017 à l'Espace François Mitterrand à Figeac, se tenait le premier Conseil de la Communauté «Grand-Figeac — Haut-Ségala — Balaguier d'Olt» créée par arrêté inter-préfectoral le 15 novembre 2016, avec effet au 1er janvier 2017, par fusion des Communautés du Grand-Figeac t du Haut-Ségala et rattachement de la Commune aveyronnaise de Balaguier d'Olt.

La séance fut ouverte par Martin Malvy, Président sortant et doyen de l'assemblée. Dans son discours, ce dernier a tout d'abord souhaité la bienvenue aux nouveaux conseillers communautaires venus du Haut-Ségala.
Il a ensuite rappelé les enjeux de l'intercommunalité : «Nos concitoyens ont des besoins qu'ils doivent pouvoir satisfaire où qu'ils habitent. La réponse, c'est l'aménagement du territoire. Ce n'est pas tout partout. C'est le mieux possible à proximité et la qualité de la vie. C'est ce à quoi doit répondre un territoire comme le nôtre.»
Et de souligner que le développement de l'intercommunalité ne s'était jamais fait contre la Commune mais bien au contraire «pour que la Commune puisse participer à ce qu'attendent ses habitants, à la réflexion et à la décision». Pour résister au «phénomène de métropolisation», les territoires ruraux doivent s'organiser et agir avec dynamisme dans tous les secteurs de la vie quotidienne : l'économie, l'emploi, la santé, l'habitat, l'enfance et la jeunesse, la culture, le sport, le tourisme, l'action sociale, etc. «C'est ce que devra continuer de faire le Grand-Figeac».
Rappelant les actions en cours et celles à venir, il a enfin déclaré «Je connais des territoires désespérés. Nous avons les atouts d'un avenir prometteur» faisant référence à plusieurs projets connus de nos concitoyens ainsi qu'à des projets innovants comme le FabLab ou le projet PERFORM.
Pour conclure, il a rendu hommage au travail et à l'engagement de l'ensemble des conseillers communautaires : «Ce n'est pas l'œuvre d'un seul. C'est le résultat d'un travail collectif, d'une équipe d'élus d'abord, les Vice-présidents (...), les membres du Bureau, de vous tous (...)».

À l'ordre du jour de cette séance, l'installation du nouveau Conseil Communautaire composé aujourd'hui de 126 conseillers communautaires titulaires, répartis comme suit :

Carré rouge 21 conseillers pour Figeac
Carré rouge 9 conseillers pour Capdenac-Gare
Carré rouge 3 conseillers pour Bagnac-sur-Célé
Carré rouge 2 conseillers pour Cajarc, Capdenac-le-Haut, Lacapelle-Marival et Leyme
Carré rouge 1 conseiller pour toutes les autres Communes

Seules ces dernières, ne possédant qu'un seul siège de titulaire, disposent d'un conseiller communautaire suppléant, soit 85 suppléants au total.

L'assemblée a ensuite procédé à l'élection du Président, Martin Malvy, réélu par 107 voix sur 126.

Puis, à celles des Vice-président(e)s et des membres du Bureau communautaire :

Carré rouge Vincent Labarthe : 1er Vice-président
Carré rouge Christian Caudron : 2e Vice-président
Carré rouge Bertrand Cavalerie : 3Vice-président
Carré rouge Jean-Luc Nayrac : 4Vice-président
Carré rouge Fausto Araque : 5Vice-président
Carré rouge Michel Lavayssière : 6Vice-président
Carré rouge Stéphane Bérard : 7e Vice-président
Carré rouge Christine Gendrot : 8e Vice-présidente
Carré rouge Roland Gareyte : 9e Vice-président
Carré rouge Michel Delpech : 10Vice-président territorial secteur Sud
Carré rouge Jacques Coldefy : 11e Vice-président territorial secteur Ouest
Carré rouge Jean-Pierre Espeysse : 12e Vice-président territorial secteur Est
Carré rouge Jacques Andurand : 13e Vice-président territorial secteur Nord
Carré rouge Jean-Claude Laborie : 14Vice-président territorial secteur Centre
Carré rouge Jean Laporte : 15Vice-président territorial secteur Nord-Est

Rappelant que le nombre de Vice-présidents ne peut excéder 15, André Mellinger, 1er Vice-président sortant, a choisi de ne pas se représenter afin de laisser une place à un élu représentant le Haut-Ségala, en l'occurrence Jean Laporte.
Martin Malvy, après l'avoir remercié, a aussitôt annoncé son intention de lui confier la fonction de Rapporteur Général du Budget.

12 COMMISSIONS THÉMATIQUES

Carré blanc Finances, administration générale et santé
Carré blanc Économie
Carré blanc Tourisme, commerce et artisanat
Carré blanc Aménagement du territoire, urbanisme et TIC
Carré blanc Habitat, transport et services
Carré blanc Développement durable et environnement

Carré blanc Agriculture et forêt
Carré blanc Voirie, éclairage public et bâtiments
Carré blanc Enfance, jeunesse et affaires scolaires
Carré blanc Culture et patrimoine
Carré blanc Équipements et clubs sportifs
Carré blanc Déchets ménagers

Parmi ces Commissions, deux sont nouvellement créées :
Flêche blanche "Agriculture et forêt", composée de représentants de la moitié du nombre de Communes de chacun des territoires, soit 46 membres.
Flêche blanche "Déchets ménagers", composée de l'ensemble des conseillers syndicaux sortants du SMIRTOM (*) (dissout au 01/01/2017), qu'ils soient conseillers communautaires et simplement conseillers municipaux.

Les 22 membres du Bureau sont :
Flêche rouge Secteur Sud : Jacques Borzo (Cajarc), Monique Delfour (St-Sulpice), Sylvie Rauffet (Montbrun)
Flêche rouge Secteur Ouest : Céline Marinho (Grèzes), Martine Benet-Bagreaux (Espagnac Ste-Eulalie), Gérard Magne (Espédaillac)
Flêche rouge Secteur Nord : Jacques Virole (Labathude), Pierre Martinez (Leyme), Pascal Lewicki (Lacapelle-Marival)
Flêche rouge Secteur Nord-Est : Eliane Lavergne (Latronquière), Jean-Marie Roussies (St-Médard Nicourby), Francis Thers (Bessonies)
Flêche rouge Secteur Est : Bernard Laborie (St-Jean Mirabel), Gérard Roumieux (Capdenac-Gare), Jérôme Dalmon (Sonnac), Jean-Claude Lacombe (Linac)
Flêche rouge Secteur Centre : Jacques Lutz (Cambes), Laurent Martin (Fons), Guy Batherosse (Capdenac-le-Haut), Benoît Normand (Béduer), Lionel Adam (Lissac-et-Mouret), André Mellinger (Figeac)
Flêche rouge Le (ou la) Vice-président(e) du CIAS

Au cours de cette réunion, la commission d'appel d'offres et celle des marchés à procédure adaptée ont également été créées et leurs membres désignés.
Enfin, l'assemblée a validé la création de 12 commissions thématiques (voir encadré) et 6 commissions territoriales dont les membres seront désignés lors du prochain Conseil communautaire fixé au 1er février 2017.
L'élargissement du territoire a en effet donné lieu à la création d'une 6ème Commission territoriale, celle du Haut-Ségala, sous l'appelation secteur Nord-Est (voir carte).

(*) Syndicat Mixte de Ramassage et de Traitement des ordures Ménagères

 

 

bouton haut de page

 

 

© COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU GRAND - FIGEAC - 2014   |   Plan du site   |   Tous droits réservés